Vous ne perdrez plus de temps à rejoindre votre salle de sport.
photo
Votre coach,Tony Palliot, 20 ans de sports et diplômé STAPS
L’activité physique
favorise le bien-être
corporel et mental.
La société change ! L’époque est aux 35 heures et aux loisirs.
La différenciation pédagogique est l’une de mes préoccupations réelles. Cette pédagogie, plus individualisée, est une des clés de l’accès à une forme d’autonomie physique et mentale. Le progrès, le vôtre, est au cœur de mes préoccupations. L’exigence d’un progrès pour tous dans nos sociétés démocratiques ne peut-être atteinte que par l’attention aux particularités de chacun. Cela suppose des stratégies éducatives adaptées à tous. Non seulement l’être humain est un tout, mais il est en constante interrelation avec l’environnement. C’est pourquoi tous les exercices proposés cherchent à associer, le mouvement, la pensée et la sensation. Ce travail « interne » va donc entraîner des transformations physiologiques, mais aussi mentales.

De même, le 21ème siècle est source de progrès, mais à quel prix ?
Ce progrès implique qu’à tout moment il faut être au maximum de ses capacités. Ce qui induit que la société actuelle produit des « performers » avec la sédentarité au sein des activités professionnelles. Et cette performance personnelle se fait au prix d’une dégradation de la forme physique et d’une augmentation de stress, qui entrainent souvent une baisse morale, un affaiblissement « psychique », voire même – nous le vivons tous au quotidien – des problèmes de comportements, et ce, dans une vie quotidienne qui repose déjà sur le rythme et la vitesse.

L’utilité de l’activité physique « adaptable à tous » trouve sa concrétisation dans sa capacité de changement interne, dans sa malléabilité et sa flexibilité à construire tout au long des séances, des élèves capables, par là, de relever les défis, affronter les problèmes, imposés par le monde dans lequel nous vivons.

Sur le plan psychologique, la pratique d'activité physique va être une véritable lutte contre le repli sur soi, et l’agressivité ou au contraire l’apathie. Le fait de se confronter aux regards des autres (ici, du coach) va permettre d'acquérir une meilleure estime de soi, mais aussi de moins ressentir l'agression de l’environnement et donc d’être prêt à l’affronter psychologiquement.
Les bienfaits sont donc multiples pour votre santé, tels que :
/// Améliorations des systèmes cardio-vasculaires
(de la circulation sanguine favorisant les échanges du corps) et cardio-respiratoires.
/// Amélioration du système immunitaire
/// Amélioration du tonus musculaire au quotidien
/// Amélioration de l’homéostasie
(Capacité d'autorégulation du milieu interne du corps visant à rétablir l’équilibre)
/// Amélioration du sommeil réparateur
/// Diminution du stress
Enfin, à mes yeux, plus que l’activité, c’est l’être humain dans sa totalité qui est au centre de mes préoccupations.
Finalement, je conclurai par le fait que sur un plan pédagogique, le « bien-faire » n’est pas proposé et réalisé dans une optique de « performance », mais dans celle d’un « bien-être ».